ACTUALITÉS
Mardi 11 Novembre 2014
COMMÉMORATION DU 11 NOVEMBRE
Émotion particulière cette année pour la journée du 11 novembre dédiée à la fraternité entre les peuples et à la paix. Commémoration de la Victoire et de la Paix et Hommage à tous les "morts pour la France". Partis du parvis de la Mairie, les participants à la cérémonie se sont rendus au Monument aux Morts cantonal, place Gambetta, afin d'y déposer la traditionnelle gerbe, apportée par le maire Bernard Mateille et le Conseiller général Hervé Gillé, en présence de nombreux élus municipaux.C'est la conseillère municipale Marie-Laure Petteno qui lira le message du Secrétaire d'Etat chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire.

Cette année 2014 ce centenaire a mobilisé les anciens combattants, les jeunes et au-delà tous les citoyens autour de cette histoire. "Il témoigne de la réalité de la guerre, de sa brutalité, de son humanité aussi parfois, de son caractère mondial enfin, en particulier ce jour à Notre-Dame de Lorette à travers l'inauguration d'un mémorial où sont inscrits par ordre alphabétique les noms de près de 600 000 combattants de toutes nationalités morts sur les terres du Nord-Pas de Calais. Ces 600 000 noms aujourd'hui gravés dans le marbre de l'histoire et dans la mémoire de l'humanité nous rappellent combien la mémoire de la Grande Guerre est une mémoire mondialisée et pacifiée."

 

 

Le défilé a ensuite regagné la mairie pour un apéritif fraternel.
Le conseiller municipal délégué au patrimoine, Jean-Marc Depuydt, reviendra sur le classement au titre de Monument Historique, au mois de septembre, des deux monuments aux morts de Podensac, parmi les 40 sites classés en Aquitaine. "La Direction Régionale des Affaires Culturelles a souhaité conserver une trace de ces millions de morts et a recensé sur l'Aquitaine les monuments les plus représentatifs pour leur attribuer le titre de Monument Historique. C'est avec une certaine émotion qu'il y a quelques mois nous avons appris la présélection des deux monuments de Podensac parmi les 2300 monuments de l'Aquitaine.Et c'est avec une grande fierté que nous avons appris il y a quelques jours le classement au titre de Monument Historique de nos deux monuments aux morts parmi les 40 sites classés en Aquitaine.

Cette distinction est l'occasion pour nous de rappeler quelques lignes de leur histoire. Notre monument communal à été érigé en 1922 avec une particularité qui au delà de remplir son rôle de monument en hommage aux victimes, rempli aussi la fonction de tombeau militaire. Le monument est flanqué de quatre canons de la guerre de 1870 qui se trouvaient auparavant autour du monument cantonal. L'ensemble du monument a été cofinancés par la municipalité et par François Thévenot qui est à l'origine du Domaine Chavat.
Notre monument cantonal érigé en hommage aux victimes de la guerre de 1870-1871, est inauguré en octobre 1909. Dans sa première configuration il comprend une allégorie de la France soutenant un marin mourant disposé sur le piédestal central et entouré de 4 canons. C'est en 1923 que se concrétise le projet d'agrandir le monument à la mémoire des victimes de la guerre de 1870-1871 mais aussi de 1914-1918. La statuaire de bronze sera offerte par François Thévenot.

Notre patrimoine est la mémoire de notre commune, les édifices portent en eux non seulement le témoignage de l'histoire mais également l'empreinte des hommes et des femmes qui l'on écrite. Ce moment est aussi l'occasion de saluer le travail des élus de la commission patrimoine, ainsi que le travail de nos collaborateurs des services municipaux (Services Techniques et secrétariat) qu'ils soient ici remerciés."

Galerie de photos